A Saillans aussi, on s’indigne sur l’assassinat d’un enseignant


Comme dans de nombreuses villes, un rassemblement a eu lieu aussi dimanche 18 octobre à 17h à Saillans pour rendre hommage à Samuel Paty, professeur lâchement et odieusement assassiné par un fanatique islamiste.
Plus de 80 personnes ont répondu présentes à l’appel envoyé le matin même par Monique Teghil et des habitants. La conseillère départementale Martine Charmet, le maire et les conseillers municipaux se sont associés à cet hommage. A l’obscurantisme et le fanatisme doivent répondre l’affirmation du droit à la liberté d’expression, le droit de croire ou ne pas croire, le droit de dessiner voire de blasphémer. La mort de ce professeur ne doit pas être vaine. A Saillans, comme ailleurs, nous avons le devoir de ne pas l’oublier tel était l’objectif de cette mobilisation. Elle était aussi un soutien clair au corps enseignant pour qu’il puisse continuer dans l’éducation de la tolérance et des valeurs de laïcité qui fondent notre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *