Les premiers signataires de la tribune « La mémoire est un bien commun. Sauf à Saillans ? »

> Relire la tribune

Vous pouvez continuer à signer la tribune, accéder à la page

Les 109 premiers signataires de Saillans au 08/02/2021 : AILLIOT MAGUY, ALICOT FLORENCE, AUBRY MONIQUE, AUSSEL JOSIANE, AVENEL MAGALI, AVENEL MARIE, BANET MIREILLE, BEILLARD VINCENT, BERRY ANNE MARIE, BLAISE SYLVIE, BOUGARD JOSSELYNE, BOUTES PATRICK, BOUYSSOU SERGE, CALLARD ANDRE, CELSAN JEREMY, CHOMET MONIQUE, CHOMET PIERRE, CLARY PASCALE, CORCOS SAMI, CORMANN ENZO, COULOMB LAURE, COUPILLAUD COCLERS VALÉRIE, COUPILLAUD FRANCIS, CUPIF MARIE-FRANCINE, DEMMER RAYMONDE, DES AUBRYS JOËLLE, DENAVIT PASCAL, DIVRY MARC, DULAURIER J.-JACQUES, DURAND LUDOVIC, DOMENACH RAPHAEL, DUBOST MICHÈLE, DULAURIER MICHELLE,  DURAND LUDOVIC, EVREUX JANNE, FORËT PIERRE, GAUTHERON CÉLINE, GAUTHERON MICHEL, GAUTHERON MONIK, GILLET-PERROT ELISABETH, GIRARD SABINE, GIRAUD MARTINE, GOURDANT DAVID, GOY CORINE, GREGORI LAURA, HATTON AGNÈS, HERRGOTT CLEMENTINE, HIRSCHLER JOACHIM, IDCZAK AUDREY, JACOB ADRIEN, JOUANNEAU JACQUES, JULY BRIGITTE, KACHOUCHE YASMINA, KARAGIANNIS FERNAND, KORTBEEK – VAN TUIJL JOSÉE, LACOUR BLANDINE, LATAPIE JULIEN, LATREILLE THIERRY, LAURIOL CECILE, LEMESLE VIRGINIE, LESCROART ALAIN, LOVIE LAURENT, MACHECOURT LAURENCE, MANGOU ANNE-LAURE, MARCEL JEAN-PAUL, MEIGNANT PASCAL, MIGNARD CLAUDE, MORIN ANNIE, MULLIEZ LUCILE, NICOLAS JEAN-PIERRE, ODDON ANDRE, OULD CADI ALI, PAYOT DOMINIQUE, PERROT JEAN-FRANÇOIS, PETETIN MAUD, PETIT DANIEL, PILLANT FLORENCE, PINARD WILLIAM, PIOT MURGA MONIQUE, PONCELIN ALIXE, PREMAILLON LAURIE, RAFFNER ISABELLE, RECHID TRISTAN, REVOL JULIEN, RIGOLLOT JULIE, ROCHE STEPHANIE, ROUSSET STEPHANIE, ROYER MADELEINE, SANTOS ETOILE, SARTHOU MARIE CLAUDE, SAUVAGEOT MICHÈLE, SEUX CHRISTINE, SIDI IONA, SIGEL CHRISTIANE, SIMON BERNARD, STEVENIN NATHALIE, TARDIVON PASCALINE, TEGHI L MONIQUE ET LUCIEN, THEVENET GUILLEMETTE, THEVENET PATRICK, THEVENET SYLVAIN, THOMAS ALAIN, THOURET CHRISTELLE, TRIGNAC BRIGITTE, TROUILLE STÉPHANE, VAN TUIJL-RAJOT MARIANNE, VINCENT CLARY, WYBORSKA MIUKA
auxquels il faut ajouter 24 habitant-e-s qui ne souhaitent pas avoir leur nom publié.

Signataires d’autres communes au 08/02/2021 : ANDRIOT JEAN-FRANÇOIS (CHAUMONT), AUZON LE COLLECTIF (CHANONAT), BAETEMAN PASCAL (LA TERRASSE), BALGUERIE AXELLE (TRESSES), BALLEY ERIC (SAINT-LOUBES), BEAUDENON JEAN LOUIS (MAURESSARGUES), BEFFARA-MARTIN (CHATEAUROUX), BRUNEL JEAN MICHEL (DIEULEFIT), CAYLA NATHALIE (COGNIN), CHARPENTIER SEVERINE (LA COTE SAINT ANDRE), CHASSÉ JEAN-NOËL (LUNAS), CHESNOT ANNE (CISSÉ), COIS BERNARD (MACON), CROISET ANNE-MARIE (GRENOBLE, ANCIENNE SAILLANSONNE), DELOBELLE BERNARD (AUREL), DUGRAND GERALDINE (VITRY-S/SEINE), DUMUNIER YVETTE (LE CHAMBON SUR LIGNON), FAUGIER CHRISTIAN (DIEULEFIT), FOGLIA ARNAUD (LENTILLY), GARCIA VINCENT (BREST), GIRY FRANCOIS (NEUILLY SUR MARNE), GOURDEAU PASCAL (LOUVIGNY), GRIMMER MARIE-FRANCE (ROMANS-SUR-ISÈRE), GUILLON SÉBASTIEN (LA CRÈCHE), HEIDER TIM (ST-ANDEOL-EN-QUINT), HEMERY THOMAS (CREST), HOUNSOU CÉDRIC (NOGENT LE ROTROU), HUYGHE MAXIME (BEAUFORT SUR GERVANNE, ANCIEN SAILLANSON), LAFAY MICHEL (LES GRANGES GONTARDES), LALLEMAND JOELLE (LES FOSSES), LARCHER CHRISTIAN (BILLERE), LECLERC ANTINEA (SAINT SENOUX), LELONG CLAIRE (NANTES), LHOMME CLAUDINE (ORLÉANS), MAHIEU ROBERT (TUCHAN), MASSICOT OLIVIER (AOUSTE-SUR-SYE), MATIFAS REMI (BARBIERES), MARECHAL IVAN (CHALON S/SAONE), MAUREL JULIE (ROMANS S/ISERE), MENGONI JEAN-CLAUDE (ST ANDÉOL), MESSINA ANNIE (PUJOLS), MISSOFFE PRUNE (PARIS), MOREAU EMILIEN (PARIS), MORIN PIERRE (BRESSUIRE), PARAIRE JOEL (MEYTHET), PARCABE FRÉDÉRIC (PARIS), PASCUAL EVELYNE (PIEGROS LA CLASTRE), PATARD RUDY (LA VALLÉE MULÂTRE), PEZZUTTI JEAN MARC (PLESSE), PIANU SANDRINE (BEAUFORT SUR GERVANNE), RABIER PHILIPPE (ORLÉANS), RENARD FRANÇOIS (OTEPPE BELGIQUE!), REVEILLON PIERRE (SUZE), RICHAUD MARION (BEAUFORT), ROSIQUE MARIE-ALICE (BOURDEAUX, ANCIENNE SAILLANSONNE), RUIZ JOSÉ (PIOLENC), SAWTSCHUK JÉRÔME (BREST), SERS-BARBIER GWENAËLLE (EOURRES), SOUCHE CYRILLE (PIED DE BORNE), SZATAN CLAUDE (MONTREUIL), THÉROND OLIVIER (ANGERVILLIERS), VEYRET CLAUDE (DIE), VINCENT ODILE (MONTLAUR EN DIOIS), SOUDEE BENOIT (BEAUFORT, ANCIEN SAILLANSON)
auxquels il faut ajouter 10 autres signataires qui ne souhaitent pas avoir leur nom publié

La mémoire de Saillans, Archive.org a aussi une copie

Est-ce que M. Brocard, maire actuel, compte aussi envoyer une mise en demeure à archive.org ?
Parce que l’ancien site de la ville de Saillans a été sauvegardé et mis en ligne de manière automatique par la WayBack Machine (Internet Archive) de manière assez régulière 😃. Comme de millions de sites web… (merci Matthieu pour cette info).
La version du 14 avril 2020 est en disponible en cliquant ce lien : https://web.archive.org/web/20200414015421/https://www.mairiedesaillans26.fr/
Il est possible de revenir dans le temps et voir des versions à date précise : pour cela, déplacer le curseur tout en haut. La date est affichée en rose sur fond noir. Vous n’avez qu’à valider et le site internet est visible à la date souhaitée.

Quel est l’objectif de « Archive.org »
Ils essaient de changer l’histoire – ne les laissez pas faire. Dans l’atmosphère chaotique de 2020, la Wayback Machine est une ressource cruciale dans la lutte contre la désinformation, et nous avons plus que jamais besoin de votre aide. À l’heure actuelle, nous préservons l’historique au fur et à mesure qu’il se déroule, en gardant une trace de qui dit quoi et quand, le tout sans facturer l’accès, vendre les données des utilisateurs ou diffuser des annonces. Au lieu de cela, nous comptons sur la générosité des individus pour nous aider à tenir les choses au clair.

Signez la tribune « La mémoire retrouvée de Saillans »

La mémoire est un bien commun. Sauf à Saillans ?

Sous la signature de François Brocard, l’équipe municipale actuelle vient d’envoyer une mise en demeure concernant la création du site internet d’archives de la mandature 2014-2020 «mairiedesaillans2014-2020.fr» (voir ci-dessous).
Dans le courrier adressé à V. Beillard, ancien maire, que nous avons mis en copie sous cet article, il est requis la suppression de ce site. Malgré les propos tenus lors de sa campagne, cette équipe montre ainsi une grande hostilité envers le travail effectué par de très nombreux citoyens. « Un avenir en commun » ; ? Nous en sommes visiblement très loin ! Car en effet, la mémoire est un bien commun qui appartient à tous !
Continuer la lecture de « Signez la tribune « La mémoire retrouvée de Saillans » »

La mémoire retrouvée de Saillans

Qu’y a-t-il de commun  entre la journée des pompiers de 2014, les comptes rendus des Groupes Action-Projet et des commissions participatives, les photos des aubades et du carnaval 2015, l’annuaire en ligne des acteurs économiques, la semaine de l’économie locale, la nuit de la Lecture, les programmations du Louis XI et de Faubourg 26, les discours et commémorations du 8 mai 1945, les relevés météos, le raid VTT ?

Tous ces événements et ces rencontres étaient relayés sur le site internet de la mairie de Saillans depuis 2014. Depuis ce 31 octobre 2020, plus aucune information publiée durant ces années n’est visible sur le nouveau site mairiedesaillans26.fr. Cette suppression est violente et insupportable. Rien n’empêchait de faire évoluer et de réorganiser le site communal sans supprimer le contenu de ces 6 dernières années.

Une habitante le résume bien : « 2 414 articles d’actualité, publiés par catégories (37) ; sans compter les comptes rendus des comités de pilotage et groupes Action-Projet… […] cette banque de données était précieuse car elle témoigne de l’expérience qui a été partagée par de nombreux Saillansons et, à ce titre, elle fait partie du patrimoine de Saillans ».

Cette mémoire et ce patrimoine, nous avons souhaité les rendre de nouveau publics. Vous les trouverez dorénavant en accédant au site d’archives :

https://www.mairiedesaillans2014-2020.fr/

Pendant cette période de confinement, allez relire toutes ces informations et évènements qui démontrent la vitalité économique, associative et communale à Saillans.

Les anciens élus et des habitants impliqués

 

Nouveau site internet de la mairie de Saillans : supprimer la mémoire 2014-2020

Ce samedi 31 octobre, ce que nous avons pressenti est arrivé. Le nouveau site internet de la mairie de Saillans ne permet plus de lire l’historique de la mandature précédente. Non seulement c’est une erreur stratégique de supprimer les actualités associatives, municipales et économiques car les moteurs de recherche vont déclasser le référencement : une perte « de mémoire » de tout ce qui s’est réalisé et qui était une vitrine de la vitalité saillansonne, notamment associative. Mais c’est aussi une volonté politique, une obstination à faire disparaître le travail collectif réalisé durant les années 2014-2020, aussi bien dans les comités de pilotage que dans toutes les réunions participatives : ne plus permettre l’accès à cette mémoire en dit long sur l’état d’esprit actuel de cette municipalité.

> Lire le nouveau site de la mairie

Déclaration de Fernand Karagiannis

Depuis l’installation de la nouvelle équipe municipale, j’ai été cantonné dans un rôle d’opposition et exclu des instances municipales où se font les choix, avec mes colistiers, Florence Pillant et André Oddon. Cette manière de gérer la mairie ne correspond pas à mes idées, l’état d’esprit de cette équipe municipale ne me convient pas, la suppression de l’historique de la vie communale 2014-2020 sur le nouveau site internet m’est insupportable, et, j’en fais le constat, nous ne pouvons pas travailler en commun. Je souhaite dorénavant me consacrer à d’autres priorités. C’est pourquoi je cesse ma fonction municipale et envoie ma démission. Je conserverai comme souvenir de mon engagement municipal les 6 années chaleureuses et enthousiastes que j’ai partagées avec des élu-e-s et des habitant-e-s formidables et ouvert-e-s. Je ne doute pas que toutes celles et tous ceux qui ont voté pour notre liste le 15 mars comprendront ma décision.

Historique du site internet de la mairie de Saillans, un bien commun


Lors du dernier conseil municipal du 25 août 2020, le maire François Brocard a indiqué que la nouvelle équipe municipale souhaitait faire un nouveau site internet, « plus à [leur] main ». Ils ont pour cela adhéré à une plateforme de sites internet.
Les élus minoritaires s’inquiètent du devenir des très nombreuses données présentes sur le site actuel de la mairie.
Un travail important a été réalisé entre 2014 et 2020, par les élus, les agents et des habitant-e-s, afin d’avoir un site internet municipal complet permettant l’accès à des informations pratiques, aux archives des conseils municipaux et de toutes les autres réunions (comités de pilotage, commissions participatives, révision du PLU…).
Continuer la lecture de « Historique du site internet de la mairie de Saillans, un bien commun »

Compte rendu, procès verbal ou comment on limite la transparence

Ce vendredi 10 juillet, M. François Brocard, maire de Saillans, a commencé le conseil municipal en expliquant la différence entre un compte-rendu de conseil municipal, dont la publication est obligatoire et qui peut ne contenir que les décisions du conseil, et un procès-verbal de conseil municipal, qui relate le déroulement de la séance en incluant les interventions de tous les conseillers, les votes de chacun, et les questions du public en fin de séance. Ce procès-verbal n’a pas à être publié mais doit être tenu à la disposition des habitants qui souhaitent le lire.
Continuer la lecture de « Compte rendu, procès verbal ou comment on limite la transparence »

Les 3 élus minoritaires s’expriment après le conseil municipal du 12 juin 2020

Notre exclusion des instances de décisions perdure. Mercredi dernier, lors de notre rencontre avec le Maire et la première adjointe, nous avons eu différentes informations mais rien concernant les élections des représentants de la commune aux différentes instances. Nous n’avons pas été invités à poser notre candidature. Alors quelle surprise d’apprendre que des élus avaient candidaté… et que le choix parmi ces candidats était fait avant même le conseil municipal. Nous ne pouvons que déplorer ce nouveau signe de mise à l’écart mais aussi qu’une instance d’information des élus de l’opposition ne soit en fait qu’une instance où seules certaines informations soient transmises. Nous avions pourtant renouvelé notre volonté à prendre part à l’action communale de façon constructive refusant de nous cantonner dans une opposition systématique. Nous avons malgré tout apprécié que Florence Pillant ait été intégrée au conseil d’administration du CCAS.
Lors de l’entretien avec Mme Casals et M. Brocard, nous avons bien entendu que la majorité actuelle avait besoin de temps et de réflexion. Le graphique ci-dessus montre tout de même un déséquilibre flagrant, la volonté de près de la moitié des habitants ne semble pas vraiment prise en compte. Espérons que cette réflexion aboutisse sous peu.
Continuer la lecture de « Les 3 élus minoritaires s’expriment après le conseil municipal du 12 juin 2020 »

Echec ou défaite ?

Photo Totem présenté sur le marché de Saillans en mars 2020

Le résultat des élections municipales du 15 mars 2020 a donné un court avantage (18 voix) à la liste « Saillans, un avenir en commun ».
La liste « S’engager ensemble pour Saillans », qui a revendiqué la poursuite et l’amélioration de la gouvernance mise en place depuis 2014 a donc échoué à convaincre une majorité d’électeurs.
Beaucoup de personnes sensibles à nos idées qui nous avaient sollicités pendant les six dernières années, nous ont manifesté leur étonnement : comment se fait-il que les habitant-e-s de Saillans n’aient pas souhaité poursuivre cette façon de gérer la commune ?

S’agit-il d’un échec de la gestion collégiale et participative ?
Continuer la lecture de « Echec ou défaite ? »