Les 3 élus minoritaires s’expriment après le conseil municipal du 12 juin 2020

Notre exclusion des instances de décisions perdure. Mercredi dernier, lors de notre rencontre avec le Maire et la première adjointe, nous avons eu différentes informations mais rien concernant les élections des représentants de la commune aux différentes instances. Nous n’avons pas été invités à poser notre candidature. Alors quelle surprise d’apprendre que des élus avaient candidaté… et que le choix parmi ces candidats était fait avant même le conseil municipal. Nous ne pouvons que déplorer ce nouveau signe de mise à l’écart mais aussi qu’une instance d’information des élus de l’opposition ne soit en fait qu’une instance où seules certaines informations soient transmises. Nous avions pourtant renouvelé notre volonté à prendre part à l’action communale de façon constructive refusant de nous cantonner dans une opposition systématique. Nous avons malgré tout apprécié que Florence Pillant ait été intégrée au conseil d’administration du CCAS.
Lors de l’entretien avec Mme Casals et M. Brocard, nous avons bien entendu que la majorité actuelle avait besoin de temps et de réflexion. Le graphique ci-dessus montre tout de même un déséquilibre flagrant, la volonté de près de la moitié des habitants ne semble pas vraiment prise en compte. Espérons que cette réflexion aboutisse sous peu.

Indemnités. Nous sommes satisfaits de la délibération concernant les indemnités ; celles-ci sont mieux réparties, confirmant l’évolution prise en 2014, même si, pour nous 3, les choses sont claires : ni délégation de compétence ni indemnité. Mais nous ne courons pas après une indemnité, juste après une place légitime dans les instances de décisions.

Les comptes administratifs 2019 ont été approuvés. Avec un résultat consolidé de 600 688,32 € pour le budget général et 444 976,27 € pour la partie investissement contre 398 862,90 € pour le budget général de 2013 (élections 2014) et -316 229,88 € pour la partie investissement de 2013. Au final c’est 1 045 664,59 € pour le résultat global de 2019 contre 284 458,44 € en 2013.
La nouvelle majorité hérite ainsi de l’ancienne une capacité financière solide et équilibrée, qui lui permettra de partir sur de bonnes bases en termes budgétaires. Avec nos souhaits de réussite dans les grands projets identifiés jusqu’à présent, tout en ayant identifié les enjeux, la nouvelle équipe aura ainsi les moyens d’agir.

Florence Pillant, André Oddon, Fernand Karagiannis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *